Portrait chinois de Jean-Michel Da Silva Pereira

Si vous étiez un livre, vous seriez…

Si j’étais un livre, je serais un recueil de poésies de Victor Hugo ou de Baudelaire, (ce dernier à mon instar, vomit sa douleur mais atteint ainsi les cimes)

Si vous étiez une citation

Si j’étais une citation : ‘’Les plus beaux livres sont ceux qui n’ont jamais été écrits’’ d’Anatole France.

Si vous étiez un marque-page

Si j’étais un marque page, je serais un marque page coloré et parfumé qui marquerait la 77ème page sur 377 du livre en question. Il resterait donc un gros chouille à vivre à mon livre qui telle la vie, passe à une vitesse phénoménale.

Si vous étiez un discours

Si j’étais un discours, je serais un discours poétique avec des émotions, de la beauté et de la verve.

Si vous étiez une collection

Si j’étais une collection, je serais une collection des plus beaux tableaux de Van Gogh.

Si vous étiez un papier

Si j’étais un papier, je serais un papier papyrus qui, se déroulant avec bonheur, ferait quasi vivre des vers peaufinés et des rimes mélodieuses.

Si vous étiez une bibliothèque

Si j’étais une bibliothèque, je serais la célèbre bibliothèque de Babel de l’écrivain argentin Jorge Luis Borges.

Si vous étiez une recette

Si j’étais une recette, je serais un plat qui mijote lentement comme le tajine, ou alors, un bon ragout de bœuf.

Si vous étiez un titre de livre

Si j’étais un titre de livre, je serais les ‘’Fleurs du Mal’’ de Baudelaire auquel je ressemble un peu, toujours flottant entre Spleen et Idéal.

Découvrir Vers après vers : https://bit.ly/394z7Iy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.