Rencontre avec Christian Pluchon

  1. Pouvez-vous nous présenter votre livre ?

C'est un premier livre parce que je savais qu'il y en aurait un et qu'il était temps de l'écrire. J'y raconte la difficulté que mon père et moi avions à nous comprendre, à nous rencontrer, à nous aimer. Il avait son modèle de vie et d'éducation et moi j'avais mes besoins en tant qu'enfant. Et nous ne convergions pas. Dans ce livre je constate nos différences, je décris mon évolution et ma découverte qu'une fois adulte on ne peut pas demander à un parent d'être ou d'avoir été plus, ou différent, de qui il est ou de qui il a été. Il fait ce qu'il sait faire, avec son histoire et son époque. La seule chose que je pouvais faire était d'être qui je suis vraiment. Ce qui a permis ma réconciliation avec mon père.

Les vaches prennent une part importante du récit. Mon père était tanneur et moi j'aimais les vaches, ce qui a suscité de nombreuses anecdotes qui ont pris du sens lors de l'écriture de ce livre.

  1. Quel message voulez-vous transmettre au lecteur ?

Par cette écriture j'ai pu mettre des mots sur les incompréhensions entre mon père et moi et découvrir qu'elles cachaient un amour qui ne savait pas se révéler. Cette découverte a changé ma vie, elle a permis mon évolution. Alors ce livre est une invitation au lecteur à découvrir son propre chemin de réconciliation avec ses parents. Ce peut être l'écriture ou une autre voie.

  1. Quelles sont vos sources d’inspirations ?

Les sujets qui me questionnent intérieurement, qui me font évoluer vers une vie meilleure sont des sources d'inspiration. Ils peuvent alors être transmis à d'autres personnes ouvertes, qui désirent également bouger leurs limites.

  1. Quel est le livre qui vous a donné envie d’écrire ?

Mon envie d'écrire est présente depuis très longtemps, sans modèle extérieur particulier. Après une très longue gestation l'accouchement est subitement devenu urgent.

  1. Si vous deviez vous décrire en trois mots, quels seraient-ils ?

Bienveillance, ouverture, évolution me décrivent assez justement.

  1. Quelle est votre citation favorite ?

"La vie n'est pas d'attendre que l'orage passe, c'est d'apprendre à danser sous la pluie."  Sénèque

  1. Quel est votre rituel d’écriture ?

Lorsque le projet d'écrire est installé dans ma tête, je commence par emmagasiner les idées. Ensuite je structure ces idées. Ces deux étapes peuvent prendre un long temps de maturation. Ensuite pour écrire, je mets du rythme, j'écris plusieurs jours par semaine, sinon l'ouvrage risque de traîner et de ne pas sortir.

  1. Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?

J'ai presque terminé l'écriture d'un recueil de 52 méditations que j'avais diffusées pendant le premier confinement au printemps 2020. Chaque méditation sera illustrée par un tableau réalisé par ma fille Coralie Pluchon-Bachy.

  1. Comment s’est fait le choix de votre maison d’édition ?

Les Éditions du Panthéon ont été les premiers à me proposer d'éditer mon livre avec une belle collaboration. C'était facile d'accepter. Je les en remercie.

  1. Le mot de la fin ?

Il n'y a pas de fin. La vie continue toujours sous une forme ou sous une autre.

Découvrir "Pour l'amour de mon père… et des vaches" de Christian Pluchon : https://bit.ly/3y2oXTl

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.