[SÉLECTION] JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DE L’ENFANT

À l'occasion de la Journée Internationale des droits de l'enfant qui se déroule mercredi prochain, découvrez une sélection d'ouvrages liés au sujet publiés aux Éditions du Panthéon.

Photo by Juliane Liebermann on Unsplash

Un été à la campagne de Chantal Blanc

« L’été est fini.
Je n’aime plus la campagne. »

Elle a dix ans, vit dans une triste cité, entourée de ses frères et sœurs et d’une maman débordée. Et aveugle aux abus que subit sa fille. Comment grandir lorsque l’impensable se produit ? Elle, car elle n’est jamais nommée, devient une adolescente rebelle à toute autorité au point d’être envoyée dans un centre pour enfants difficiles. Les adultes, qu’ils soient sots ou bienveillants, peuvent-ils être d’un quelconque secours ?

Avis éditeur : Comment grandir lorsque l’impensable se produit ? L’auteure, qui a exercé dans le secteur médico-social pendant plus de quarante ans, aborde le sujet très sensible de l’inceste. Un roman bouleversant.

Lire un extrait : http://livre.immateriel.fr/fr/read_book/9782754738613/#pct0

Cachée au bout du Moi de Lisa Depray

« De longues années, j’ai été prisonnière de mon passé, de moi-même, en fait. Car ce passé, aussi difficile soit-il, a fait de moi ce que je suis aujourd’hui. »

Une enfant non désirée grandit mal aimée, maltraitée et abusée par des adultes prédateurs. Ce livre est l’appel au secours de la petite fille perdue devenue femme et qui survit grâce à son combat mené au jour le jour. Fine, précise et incisive, la plume décrit les souffrances subies et l’espoir silencieux : celui de se faire entendre, aider et, enfin, aimer.

Avis éditeur : Servi par une plume fine et précise, ce témoignage est une véritable catharsis pour son auteur. Puissant et incisif.

Lire un extrait : http://livre.immateriel.fr/fr/read_book/9782754738613/#pct0

Pauline, ma fille d'Yves Jalic

« Au milieu de mes appréhensions, de mes incertitudes, s’éveillait, exigeant, le désir de la voir, de la connaître, de l’aider. Je mis quelque temps à accepter son existence, mais il fallait bien l’admettre, même si elle me dérangeait profondément. J’identifiais en moi des forces puissantes qui me poussaient vers elle, auxquelles je ne trouvais aucune raison décisive de résister. Etait-ce l’appel du sang ? »

Pauline a six ans, Pauline a dans la gorge un nœud qui l’empêche de manger. Elle est en danger, blessée par la violence de son beau-père. Elle réclame la présence et l’affection de son « vrai » papa, qui, lui, ignore jusqu’à son existence. Dérangé par cette arrivée soudaine dans sa vie, le père doute de sa capacité à répondre aux attentes de sa fille inconnue. Hommage à la paternité, ce lien viscéral mais si peu évident, ce roman évoque à mots choisis la construction cahin-caha de la relation filiale.

Avis éditeur : Comment faire face à l’arrivée d’un enfant inconnu dans sa vie ? Véritable hommage à la paternité, cet ouvrage touchant évoque à mots choisis la construction de la relation filiale.

Lire un extrait : http://livre.immateriel.fr/fr/read_book/9782754738613/#pct0

Terrorist at home de Victoria Bell

« Je ne peux plus supporter la violence constante de mon époux. Je patiente depuis trois ans. C’est long, trois ans. »

Ce récit, basé sur des faits réels, nous rapporte l’histoire d’Emerik, un enfant qui a subi l’inceste, la pédophilie, la maltraitance. Malgré les obstacles, sa mère se bat pour le défendre, utilisant pour cela tous les moyens en sa possession, qu’ils soient médicaux ou juridiques. Entre influences politiques et francs-maçons, le lecteur découvre que la résistance et le refus de la vérité peuvent parfois venir de l’intérieur : la famille.

Avis éditeur : Basé sur des faits réels, ce récit poignant de Victoria Bell nous livre une vision troublante de la famille, dans laquelle influences politiques et franc-maçonnerie se mêlent à la résistance et au refus de la vérité.

Lire un extrait : http://livre.immateriel.fr/fr/read_book/9782754738613/#pct0

Jacques a dit… suce ! de Charlie Vincent-Cheer

« Puisque personne ne rêverait pour moi, je me suis mise à rêver de grandeur toute seule ; souvent, le pire vous fait espérer le meilleur.
Parfois, aussi, du pire naît le meilleur… »

« Jacques a dit… suce ! », tout est dit.
La Bergerie, un établissement évangélique comme on en trouve peu : une secte à dire vrai.
Charlie Vincent, fille unique, nourrisson, y est placée. Elle y restera 18 ans et y connaîtra tout.
À la Bergerie, le secret est partout et le silence, un choix. Jusqu’à aujourd’hui. Charlie raconte le pire et ne nous épargne rien : une histoire brutale, folle, puissante et vivante, comme Charlie, la folie en moins. Un cri à la mort mais qui transpire la vie. Une leçon.
« Jacques a dit… suce ! », un récit bouleversant, qui dérange.

Avis éditeur : Instinctif et puissant, ce témoignage de Charlie Vincent-Cheer renverse les tabous, la bien-pensance, et sans jamais céder à la facilité, amène au grand jour la bête immonde. Un véritable coup de poing sur le chemin de sa résilience !

Lire un extrait : http://livre.immateriel.fr/fr/read_book/9782754738613/#pct0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *