[RENCONTRE AVEC] MARIO BERGERON

1. Pouvez-vous nous présenter votre livre ?

Ce livre contient une histoire vécue, certes, mais surtout ce livre a lui-même sa propre histoire, une véritable histoire…d’amour!!!
Québécois, en compagnie de mon frère, j’ai eu la chance de littéralement marcher sur les traces de mon ancêtre, chercheur d’or en 1898, en reproduisant son expédition dans les conditions de l’époque. Un parcours aventurier historique : Traverser le Canada en train sur 5000 km suivi d’un parcours en bateau sur 700km jusqu’ en Alaska. Poursuivre vers le nord jusqu’au Yukon en empruntant la légendaire piste Chilkoot sur 70km, et en descendant le fleuve Yukon sur 500 km à bord d’un radeau construit de nos mains. Tout cela avec les équipements et les moyens de l’époque.

Une épopée extraordinaire pour l’aventurier que je n’étais pas. Ce livre est un voyage dans le temps, une histoire de frères, une histoire d’amour, une histoire de vie, une histoire de fin de vie. Le livre se lit comme un roman, mais tout est vrai, même les sentiments…Vous y voyagez comme si vous y étiez!

Au retour de notre expédition j’ai appris la grave maladie de ma conjointe. J’ai dès lors cessé de travailler pour demeurer près d’elle et en prendre soin. C’est à ce moment que j’ai débuté l’écriture de mon aventure, teintée émotionnellement par l’accompagnement de ma conjointe en fin de vie. Francine m’a encouragé, critiqué, elle a rédigé le 4e de couverture, ce fut notre projet commun, notre dernier…Une semaine avant son décès elle a eu le premier exemplaire entre ses mains. Elle est, pour un moment, revenu à la vie. C’est là que j’ai compris que c’était vraiment notre projet commun, elle en était tellement fière.

Voilà je vous disais que ce livre a sa propre histoire, une histoire d’amour, vous la connaissez maintenant. Il vous reste à découvrir toute notre histoire à l’intérieur de ce livre.

Bienvenue sur nos sentiers et à bord de notre radeau!!!!

2. Quelles sont vos sources d’inspirations ?

J’aime décrire l’émotion à travers l’histoire. Le récit doit en soi refléter les sentiments qui habitent les personnages à tout moment.
L’écrivain Jack London m’a inspiré, il réussi d’une façon magistrale à nous faire ressentir ce que les personnages vivent intérieurement et ce souvent dans cette merveilleuse mais impitoyable nature du Yukon.

3. Quel est le livre qui vous a donné envie d’écrire ?

Plusieurs œuvres de Jack London.

4. Si vous deviez vous décrire en trois mots, quels seraient-ils ?

Humain, aventurier, imparfait…

5. Quelle est votre citation favorite ?

Elle est de moi :
Nous vivons dans un monde imparfait, quand tout se déroule comme prévu, ce n’est pas normal, c’est l’exception.
Dommage qu’on nous enseigne le contraire, je me serais évité bien des déceptions…Et souvent les imparfaits avancent, les parfaits hésitent…

6. Quel est votre mot préféré ?

Les mots qui me servent à décrire de façon poétique un état d'esprit tel que : étoile filante, aurore boréale.

7. Quel est votre rituel d’écriture ?

Je peux passer de longs moments sans écrire, le temps d'avoir vraiment quelques chose à dire. Quand je suis prêt, j'écris tôt le matin, de 6h00 à 10h00, pratiquement tous les jours, jusqu'à la fin. Je n'ai jamais le syndrome de la page blanche.

8. Le livre que vous auriez aimé écrire ?

"Martin Eden" de Jack London.

9. Stylo ou clavier ?

En voyage quelques notes au stylo pour chacun des jours, très peu, mais ils me permettent rapidement de me remémorer mon état d'esprit du moment lors de l'écriture du livre sur clavier.

10. Le mot de la fin ?

Venez vivre avec nous la véritable aventure des « Deux frères au Klondike », en m’accompagnant dans mon « Passage Intérieur », l’endroit où l’on ne peut que connaître toute la vérité.

Avis de l'éditeur

Partez pour un véritable voyage initiatique en Alaska et au Yukon, à travers ce récit passionnant sur la légendaire piste Chilkoot où l'on suit le périple de deux frères sur les traces de leur ancêtre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *