Rencontre avec Andy Dolin, auteure de « Les belles nuits »

1. Pouvez-vous nous présenter votre livre ?

C'est un roman en deux parties sur le thème du déni de soi, de l'excès de concessions, et de l'incompréhension entre des personnes qui s'aiment pourtant profondément.

2. Quelles sont vos sources d’inspirations ?

L'humain m'inspire. Énormément. La nature humaine, les réactions sociales, les subtilités de raisonnement propres à chacun, c'est cela qui m'inspire, car c'est une source infinie de surprises et de rebondissements.

3. Quel est le livre qui vous a donné envie d’écrire ?

Tous, je crois. Je baigne dans la l'écriture d'aussi loin que je me souvienne.

4. Si vous deviez vous décrire en trois mots, quels seraient-ils ?

Émotions, découvertes, rires.

5. Quelle est votre citation favorite ?

Je jure devant Dieu que je ne me laisserai pas abattre, j'aurais le dernier mot et lorsque ce cauchemar sera terminé je ne connaîtrais plus jamais la faim. Non, ni moi-même ni les miens. Dussé-je mentir, voler, tricher ou tuer, je jure devant Dieu que je ne connaîtrais plus jamais la faim.

Toujours un frisson en entendant ce serment culte.

6. Quel est votre mot préféré ?

Désir.

7. Quel est votre rituel d’écriture ?

Aucun ! Je pense souvent à mon intrigue, à mes personnages, jusqu'à ce que tout prenne forme distinctement dans ma tête, alors seulement quand viennent les mots j'écris.

8. Le livre que vous auriez aimé écrire ?

La philosophie dans le boudoir, du Marquis de Sade.

9. Stylo ou clavier ?

Pour noter certaines idées ou phrases le stylo qui traîne toujours dans mon sac avec mon carnet, sinon clavier.

10. Le mot de la fin ?

Fin.

Pour en découvrir davantage sur "Les belles nuits" : https://bit.ly/3cj3Qy0 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *