1. Pouvez-vous nous présenter votre livre ?

J'ai écrit « Simple et merveilleux » pour partager.

Partager ce qu'est la différence, une grande sensibilité, les souffrances et l'incompréhension qui, pour moi, en ont résulté et m'ont conduit vers la spiritualité.

Partager la découverte de mes capacités et des énergies qui nous entourent.

 

  1. Quel message voulez-vous transmettre au lecteur ?

Celui de l'acceptation de toutes les différences, notamment de l'hypersensibilité, et des énergies qui nous entourent. Et bien évidemment, l'impact de ces énergies sur l'homme qui, s’il ne change pas de cap, va détruire la vie sur la Terre.

 

  1. Quelles sont vos sources d’inspirations ?

Il s'agit de mon premier livre et c’est un témoignage : mon vécu et ce que je continue à découvrir de moi, de la spiritualité.

 

  1. Quel est le livre qui vous a donné envie d’écrire ?

Aucun, juste le besoin de faire partager une expérience hors norme.

 

  1. Si vous deviez vous décrire en trois mots, quels seraient-ils ?

Liberté Énergie Amour

 

  1. Quelle est votre citation favorite ?

Je n'ai pas de citation favorite… je ne les aime pas !

 

  1. Quel est votre rituel d’écriture ?

Assis dans un fauteuil au calme, sur une terrasse à l’Est, face à la forêt, avec un bloc de papier et un stylo.

 

  1. Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?

Pour moi, il sera le début d'une série de trois livres.

 

  1. Comment s’est fait le choix de votre maison d’édition ?

Curieusement. En recherchant l'adresse d'une maison d'édition sur internet, c'est l'adresse des Éditions du Panthéon que j'ai obtenue.

 

  1. Le mot de la fin ?

Que mon livre apporte des réponses et une compréhension à ceux qui le liront.

Si j’étais un livre, je serais naturellement un recueil de poésie.

 

Si j’étais une citation, j’inciterais chacun à garder le sourire et à s’accrocher à son chapeau en privilégiant les idées les plus fantaisistes.

 

Si j’étais un marque-page, je m’arrêterais à chaque page du livre et je gonflerais ma mémoire de tout son contenu pour être capable de le restituer par cœur.

 

Si j’étais un discours, je célébrerais la fin des guerres, la paix universelle au-delà de tous les rêves humains.

 

Si j’étais une collection, je serais un herbier odorant, composé de milliers de feuillets à l’essence de feuilles végétales.

 

Si j’étais un papier, je profiterais de chaque souffle de vent pour m’envoler et voyager vers mes racines originelles.

 

Si j’étais une bibliothèque, je resterais ouverte aux quatre saisons, qu’il plût, qu’il neigeât, qu’il ventât ou que le soleil brillât…

 

Si j’étais une recette, je régalerais les enfants car tous les enfants sont sages et méritent des plaisirs simples.

 

Si j’étais un titre de livre, je m’appellerais « Ouvre-moi ».

  1. Pouvez-vous nous présenter votre livre ?

« Il s’agit d’une autobiographie professionnelle. On y retrouve mon parcours de vie partant d'une toute petite fille timide jusqu’à un jour, occuper des fonctions de haute dirigeante d’une organisation de 1 200 employés. Également, on y retrouve des notions pratiques et particulières de gestion développées au cours des 40 années sur le marché du travail. »

 

  1. Quel message voulez-vous transmettre au lecteur ?

« Une entreprise est un regroupement de plusieurs individus. Les organisations doivent prendre conscience qu'elles ont une très grande responsabilité sociale et elles doivent l’exploiter en ajustant leurs missions de telle sorte qu’elles soient en harmonie avec les défis auxquels le monde doit faire face. »

 

  1. Quelles sont vos sources d’inspiration ?

« Ayant toujours aimé la lecture, il était très clair depuis ma plus tendre enfance, qu’un jour j’écrive afin de laisser des traces marquées par les valeurs humaines qui m’habitent depuis toujours. »

 

  1. Quel est le livre qui vous a donné envie d’écrire ?

« Celui de ma mère qui ne l’a jamais publié. »

 

  1. Si vous deviez vous décrire en trois mots, quels seraient-ils ?

Ce n’est pas moi qui le dis, j’ai demandé à des amies proches : « Intégrité/incorruptible, autodétermination et engagée. »

 

  1. Quelle est votre citation favorite ?

L'une de celle d’Albert Einstein : « L’imagination est plus importante que la connaissance. »

 

  1. Quel est votre rituel d’écriture ?

L’amour de l’écriture est tel qu’il entraîne un sentiment de joie dès le réveil, me pousse dès lors à me précipiter à me concentrer sur mes ressentis et apprécier tous les privilèges de pouvoir les exprimer par l’écriture ! Aucun rituel particulier, mais je garde toujours sur moi papier et crayon pour noter tout sujet d'intérêt. 

 

  1. Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?

Mon prochain livre est en cours d’écriture et il traitera de la mère active sur le marché du travail.

 

  1. Comment s’est fait le choix de votre maison d’édition ?

Après avoir pris connaissance des valeurs de soutien à l’auteur qu’elle prône.

 

  1. Le mot de la fin ?

On doit permettre à tout être humain sur la terre d’avoir la capacité de lire et d’écrire ! Il s’agit d’un droit humain et on doit se battre pour que ce soit ainsi !

Si vous étiez un livre, vous seriez…

Conversations avec Dieu, Neale Donald Walsh

 

Si vous étiez une citation

"On peut remplir d’amour une simple soupe au point de la rendre délicieuse", Neale Donald Walsh

 

Si vous étiez un marque-page

Une plume blanche

 

Si vous étiez un discours

Un discours centré sur l’amour de Soi

 

Si vous étiez une collection

Parfum floral

 

Si vous étiez un papier

Papier recyclé mat

 

Si vous étiez une bibliothèque

Rayon ésotérisme

 

Si vous étiez une recette

Sanga

 

Si vous étiez un titre de livre

L’alchimiste, Paulo Coelho

 

Écrivez-nous 2, 3 lignes biographiques.

Ce fut la peinture aux Beaux-Arts, puis l’architecture et le design. Vinrent la création d’une agence d’architecture et l’enseignement à l’École d’Architecture de Paris Val de Seine. De temps en temps des poésies, des textes libres ou des hommages. Aujourd’hui l’écriture en réserves de ma mémoire.

 

Si vous étiez un livre, vous seriez....

Le Souper (J.C. Brisville).

 

Si vous étiez une citation

Faire un couple, c’est ne faire qu’un, mais lequel ? (Oscar Wilde)

 

Si vous étiez un marque-page

Un brin de trèfle.

 

Si vous étiez un discours

Le sublime discours de Malraux lors de l’entrée de Jean Moulin au Panthéon. (expression des mots + intonation fabuleuse de la voix).

 

Si vous étiez une collection

Livre de poche.

 

Si vous étiez un papier

Une feuille glacée de Canson 90gr.

 

Si vous étiez une bibliothèque

La bibliothèque d’Alexandrie (sous l’antiquité).

 

Si vous étiez une recette

Les œufs mollets en gelée.

 

Si vous étiez un titre de livre

Vipère au poing (Hervé Bazin).

  1. Pouvez-vous nous présenter votre livre ?

Livre d’aventure humaine avec des amitiés et des rencontres dans des pays lointains. Le personnage profite de ses connaissances pour aller retrouver ses amis et partager leur passion pour la plongée sous-marine tout en gagnant sa vie, avec des situations parfois dangereuses et risquées.

 

  1. Quelles sont vos sources d’inspirations ?

Mes études, mes diplômes, mon expérience, mes divers métiers et des aventures qui me sont arrivées avec les copains tout cela étant naturellement romancé.

 

  1. Quel est le livre qui vous a donné envie d’écrire ?

« Les derniers jours de Péking de Pierre Loti »

 

  1. Si vous deviez vous décrire en trois mots, quels seraient-ils ?

« Curieux, créatif, enthousiaste ».

 

  1. Quelle est votre citation favorite ?

« Celui qui ne rit jamais ne doit pas ouvrir boutique »

 

  1. Quel est votre mot préféré ?

« Naturellement. »

 

  1. Quel est votre rituel d’écriture ?

Solitaire et au calme avec un panorama large devant moi, mer, campagne ou montagne enneigée.

 

  1. Le livre que vous auriez aimé écrire ?

« Le Petit Prince de Saint Exupéry »

 

  1. Stylo ou clavier ?

« Clavier, j’écris trop mal pour me relire »

 

10.Le mot de la fin ?

« Ouf »

 

  1. Pouvez-vous nous présenter votre livre ?

Ce livre vise à inciter le plus grand nombre possible de personnes, dans tous les domaines de la société, à découvrir et à développer leur plein potentiel pour briser les cercles vicieux toxiques et négatifs dans lesquels elles sont engagées, consciemment ou inconsciemment. C’est ainsi qu’elles pourront se transformer en profondeur et contribuer à trouver des solutions créatives et bénéfiques pour la collectivité. Le modèle présenté offre des pistes de réflexions et d’actions pour cheminer vers la réalisation de cet idéal.

 

  1. Quelles sont vos sources d’inspirations ?

Je suis fasciné et inspiré par les découvertes continuelles dans les neurosciences, dans l’intelligence émotionnelle et dans la psychologie développementale qui permettent à chaque individu de découvrir des pistes de réflexion et d’action pour réaliser son plein potentiel. Je trouve dans ces écrits des sources inépuisables une analyse et une compréhension autant pour moi-même que pour le contexte de notre société du XXIe siècle.

 

  1. Quel est le livre qui vous a donné envie d’écrire ? 

L’ouvrage des auteurs Anderson et Adams, Maîtriser l’art du leadership, a été la découverte la plus éclairante et stimulante pour moi au cours des dernières années. Ces auteurs présentent un modèle de leadership qui offre des pistes pour briser les cercles vicieux dans notre société et apporter des transformations profondes et durables. J’aurais aimé connaître ce modèle plus tôt dans mon cheminement personnel et professionnel. Par cet écrit, j’ai voulu partager cette découverte aux jeunes afin qu’ils puissent en tirer profit le plus tôt possible dans leur vie professionnelle et personnelle.

 

  1. Si vous deviez vous décrire en trois mots, quels seraient-ils ?

Passionné, respectueux, ouvert, serviable, épicurien.

 

  1. Quelle est votre citation favorite ?

« La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent » (Einstein)

 

  1. Quel est votre mot préféré ?

Potentiel humain et transformation personnelle.

 

  1. Quel est votre rituel d’écriture ?

Écriture spontanée, en vrac, sous l’inspiration du moment ; ensuite mise en ordre et en forme par des révisions et réécritures périodiques.

 

  1. Le livre que vous auriez aimé écrire ?

Malgré les efforts de simplification, le contenu de ce livre est encore trop complexe : des graphiques, des dessins et des illustrations pourraient le rendre plus accessible à un plus grand nombre.

C’est mon premier ouvrage que je n’avais jamais pensé pouvoir réaliser. J’ai maintenant d’autres projets qui pourraient approfondir plusieurs thèmes connexes.

 

  1. Stylo ou clavier ?

Clavier

 

  1. Le mot de la fin ?

Avoir le courage d’oser et de risquer pour sortir des sentiers battus.

  1. Pouvez-vous nous présenter votre livre ?

Le livre qui s’intitule « L’exclusion des membres des organisations de défense des droits de l’Homme en général » est un ouvrage principalement juridique.

En quelques mots, le sujet évoque la manière dont on exclut un État membre d’une organisation internationale et européenne des droits de l’homme. Ce sujet met en œuvre le processus d’exclusion des États membres des organisations des droits de l’homme et ses conséquences sur la régression des droits fondamentaux. L’ouvrage met en exergue les aspects politiques, diplomatiques et géopolitiques qui expliquent l’exclusion d’un État en cas d’absence de fondement juridique. Ce sujet donne des réponses sur l’exclusion de la Russie du Conseil de l’Europe.

 

  1. Quelles sont vos sources d’inspirations ?

Mes sources d’inspirations sont les suivantes : je m’inspire principalement des différents enjeux contemporains, à savoir politique, sociaux ou des conflits militaires. Par ailleurs, je m’inspire des combats politiques des différentes personnalités. De plus, je lis de nombreux ouvrages à savoir de stratégie militaire, géopolitique et politique, me permettant d’écrire sur des enjeux qui n’ont pas pu être étayés davantage.

 

  1. Quel est le livre qui vous a donné envie d’écrire ?

Le livre qui m’a donné envie d’écrire est le livre de Kant, Paix perpétuelle.

 

  1. Si vous deviez vous décrire en trois mots, quels seraient-ils ?

En trois mots je peux me décrire suit : courageux, battant, généreux

 

  1. Quelle est votre citation favorite ?

« La guerre n’est que la simple continuation de la politique par d’autres moyens ». Carl von Clausewitz De la guerre (1 832)

 

  1. Quel est votre mot préféré ?

Mon mot préféré est l’amour.

 

  1. Quel est votre rituel d’écriture ?

Je n’ai aucun rituel pour écrire.

 

  1. Le livre que vous auriez aimé écrire ?

J’aurai aimé écrire sur l’assassinat de Patrice Lumumba.

 

  1. Stylo ou clavier ?

Je préfère écrire au stylo.

 

  1. Le mot de la fin ?

L’amour des mots permet de redéfinir le monde.

  1. Pouvez-vous nous présenter votre livre ?- Marc C. et Yves X. : Nous avons voulu un livre qui se distingue des centaines d’ouvrages biographiques écrits sur Mozart et présenter certains aspects moins connus, plus personnels de celui-ci et de sa famille, tout en incluant certains aspects historiques et anecdotiques de son époque.

 

  1. Quelles sont vos sources d’inspirations ?- Marc C. : les grands livres historiques
    - Yves X. : histoire et musique classique

 

  1. Quel est le livre qui vous a donné envie d’écrire ?- Marc C. : Plutarque « Les vies parallèles »
    - Yves X. : Mon premier livre professionnel « Vade-mecum de kinésithérapie » qui a connu ensuite 7 éditions.

 

  1. Si vous deviez vous décrire en trois mots, quels seraient-ils ?

- Marc C. : Homme d’action toujours impatient.
- Yves X. : Curieux de tout

 

  1. Quelle est votre citation favorite ?- Marc C. : « La fraternité est une obligation morale » (Jacques Attali)
    - Yves X. : « Être honnête ne vous apportera pas beaucoup d’amis, mais ça vous apportera les bons » (John Lennon).

 

  1. Quel est votre mot préféré ?
    - Marc C. : Fraternité
    - Yves X. : Honnêteté - Amitié

 

7.Quel est votre rituel d’écriture ?

-Marc C. : Écrire tôt le matin (6 heures)
-Yves X. : J’y pense plusieurs jours, Notes, brouillons et ensuite mettre en forme

 

  1. Le livre que vous auriez aimé écrire ?-Marc C. : « L’Iliade »
    -Yves X. : ma vie…

 

  1. Stylo ou clavier ?

-Marc C. : Stylo
-Yves X. : Stylo pour annotations et brouillons et puis clavier

 

  1. Le mot de la fin ?

-Marc C. : L’écriture est une passion qui ne s’explique pas
-Yves X. : Quoi de plus beau que de transmettre ce que l’on sait (ou croit savoir) à un maximum de personnes.

  1. Pouvez-vous nous présenter votre livre ?

Je m'appelle Mélissa, j'ai été adoptée pour une famille française. Je suis née à São Paulo au Brésil.

Depuis toute petite, ma famille paternelle et mon père n'arrêtent pas de me dire "tu n'es pas comme les autres". Cette phrase est ancrée en moi et je suis inférieure aux autres.

À mes 22 ans, mon envie de connaître mon histoire a été importante, car cette phrase résonnait toujours en moi et je me suis dit que si j'arrive à connaître mon histoire alors peut-être, je me sentirai normal. J'ai fait une première démarche qui n'a pas abouti.

En 2016, je voulais être bien encadré dans ma recherche, en septembre, j'ai trouvé sur un internet une association d'adoptés qui accompagne les adoptés dans la recherche des origines. J'ai adhéré à cette association et j'ai demandé à la bénévole Anna qui est brésilienne de m'accompagner dans ma recherche.

Février 2018, je retrouve ma mère biologique. Mai 2019, je rencontre au Brésil ma mère biologique ainsi que mon petit frère.

J'ai retracé par écrit mes doutes, ma démarche, mon journal de bord que j'ai tenu lors de mon voyage au Brésil. Ça a bouleversé ma vie, ainsi que celle de mes proches.

Alors j'ai voulu également partager le témoignage de mes proches (ma mère adoptive et mon ancienne nourrice) et de la personne qui m'a accompagné (Anna).

 

  1. Quelles sont vos sources d’inspirations ?

Je n'ai pas de sources d'inspiration.

 

  1. Quel est le livre qui vous a donné envie d’écrire ?

Ce n'est pas un livre, mais un événement.

 

  1. Si vous deviez vous décrire en trois mots, quels seraient-ils ?

Tolérante, généreuse et sensible.

 

  1. Quelle est votre citation favorite ?

Dans la vie, les choses qui ont le plus de valeur sont celles qui n'ont pas de prix.

 

  1. Quel est votre mot préféré ?

Galéjade

 

  1. Quel est votre rituel d’écriture ?

Je n'ai pas de rituel.

 

  1. Le livre que vous auriez aimé écrire ?

The mortal instruments

 

  1. Stylo ou clavier ?

Les deux

 

  1. Le mot de la fin ?

Merci