[SÉLECTION] JOURNÉE INTERNATIONALE DU RIRE

Hier a eu lieu la Journée Internationale du Rire. L'occasion pour les Éditions du Panthéon de vous proposer une sélection d'ouvrages empreints d'humour, en espérant qu'elle fasse du bien à vos zygomatiques 😉

(Photo by Dan Cook on Unsplash)

1. Besoin d'un conseil ? Les copines : rien de pire ! de Lilik

Quand nous sommes un peu perdus, que nous nous sentons un peu bloqués par une situation ou quand nous cherchons des réponses à nos questionnements existentiels, notre réflexe est souvent le même : les copines.
Seulement voilà, à défaut de nous donner des conseils constructifs susceptibles de nous aider, elles se contentent généralement de nous inonder avec ce qu’elles auraient fait à notre place. Super.

Entre petites mesquineries et grandes morales, toujours agrémentées d’une bonne dose d’humour, les recommandations de nos « bonnes copines » sont souvent farfelues et, toutes bienveillantes qu’elles soient, parfois difficiles à suivre ! Lilik nous dévoile ainsi une galerie de personnages hauts en couleur et plus ou moins sages dans ce petit guide de conseils plein de malice et de bonne humeur. Une pépite de second degré à consommer sans modération.

Lire un extrait : http://livre.immateriel.fr/fr/read_book/9782754736695/#pct0

2. Perpète de Patrick Quibel

« Perpète  ! J’ai eu perpète  ! Enfin, c’est lui qui a eu perpète  !… Eh oui, ma dixième en dix ans  ! Senlis, Montauban, Évreux, c’est mon tour de France à moi des condamnations à perpétuité… Tu l’as dit, c’est un vrai record ! Et tout ça, sans dopage ! À propos de dopage, mets une bouteille de champagne au frais  ! »

Bogdan Popescu a été condamné à perpétuité à la suite du réquisitoire du procureur Chatelet. Décidé à prouver son innocence, il s’évade et séquestre son accusateur afin de se confronter à lui. Il découvre alors que la maîtresse du magistrat est la femme avec laquelle il se trouvait le soir de son prétendu crime… mais elle refuse de témoigner ! Dans cette comédie satirique à la Marcel Aymé, patinée d’un humour dansant aux frontières de l’absurde, l’auteur dévoile les coulisses d’une justice parfois discutable et met en lumière l’obscur jeu du paraître.

Avis éditeur : Véritable comédie satirique, « Perpète » nous raconte avec un humour grinçant les jeux du paraître dans le monde de la Justice. Une pièce de théâtre aussi instructive que distrayante.

Lire un extrait : http://livre.immateriel.fr/fr/read_book/9782754736695/#pct0

3. 2020 : les bijoux du président de Philippe Rhöve

« (…) Dans quelques jours, Daffy Crump prête à nouveau serment et sa ministre de la Culture (hum hum), Mik Quart-de-Chiant, a menacé notre Premier ministre Benji Ramon d’interdire aux touristes ricains de mettre les pieds au pays du foie gras. Nos services ont pourtant retrouvé les voleurs de ses bijoux, mais elle n’a jamais pardonné le fait qu’on l’ait ligotée à une chaise en sous-vêtements, et foutu la trouille aux miches en 2016.
– Alors quoi ?
Le parrain commanditaire n’a jamais pu être pincé, on l’appelle le “Carlos aux diamants”. Si vous mettez la main dessus on l’envoie direct aux US, ce qui nous évitera probably un incident diplomatique ; ce serait surtout un geste vers cette grande nation recroquevillée sur elle-même depuis quatre ans et qui refuse de verser le moindre dollar pour protéger l’Europe des Russes (ses nouveaux amis), des Chinois, ni même de la péninsule arabique, voire de l’Iran ; que sais-je encore ! »

2020. Cela fait quatre ans que Jean-Luc Mésendonc est au pouvoir en France. Le pays vit des jours paisibles jusqu’au jour où le président des États-Unis, Daffy Crump, menace le tourisme français. La bague en diamants de sa ministre de la Culture, Mik Quart-de-Chiant, a été volée en France. Débute alors une affaire invraisemblable qui mène le commissaire Aldo Sanfilippo et son équipe vers une enquête d’ordre mondial…

C’est d’une plume effrontée et amusante que les premières lignes dévoilent un roman fictionnel aux références fines et parfois impertinentes. Comment va se dérouler cette enquête « géopolitique » rocambolesque ? Une chose est sûre, l’auteur y a glissé de nombreux pastiches de la société actuelle.

Avis éditeur : À la fois comique et surprenant, le roman de Philippe Rhöve nous rappelle à quel point l’actualité de l’année écoulée fut aussi absurde qu’inattendue. C’est dans un style original qu’il réussit l’exercice du pastiche-multiple !

Lire un extrait : http://livre.immateriel.fr/fr/read_book/9782754736695/#pct0

4. Comment j’ai rencontré l’Empereur d'Alain Gardella

« Mais que contenait donc cette antiquité ?
Sans trembler, je posai mes mains sur le couvercle et le soulevai, d’un coup d’un seul ! Je ressentis alors comme une immense aspiration… D’une puissance… D’une force… Impossible de lutter. Je venais d’être happé par le vide. Tout allait très vite. Je me retrouvai dans le noir absolu.
Voir les murs bouger après trois bouteilles de whisky ferait penser à une nuit dans une nurserie à côté. »

Au détour d’un pari douteux fait lors d’une soirée trop arrosée, le gouailleur Sébastien Perroni se retrouve devant un mystérieux coffret aux propriétés pour le moins singulières : à peine en a-t-il soulevé le couvercle qu’il se retrouve projeté en pleine bataille napoléonienne ! Notre héros désireux de rentrer chez lui n’est pas au bout de ses surprises… car l’Empereur n’est pas loin.

Voyage dans le temps aux atours rocambolesques et narré par un héros attachant à la langue bien pendue, ce récit mêle humour désopilant et sens aigu de la péripétie invraisemblable.

Avis éditeur : De César à Hitler, ce roman retrace les situations ubuesques d’un héros dépassé par les événements. Un vrai divertissement.

Lire un extrait : http://livre.immateriel.fr/fr/read_book/9782754736695/#pct0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *