[RENCONTRE AVEC] MARIE PAVIOT

Pouvez-vous nous présenter votre livre ?

Un ouvrier déprimé par le départ de sa femme, un sans-abri bohème et son petit chien, une jeune orpheline trop souvent punie : rien ne semblait pouvoir lier un jour ces trois personnages et pourtant, l'existence prend parfois d'étranges virages... C'est un roman plein de tendresse et d'émotion qui célèbre avec une poignante douceur le hasard et les miracles de la vie.

Quelles sont vos sources d’inspirations ?

Pierre Bellemare. Quand il racontait ses histoires, il nous les faisait vivre. Cela m'a donné envie de créer mes propres personnages et de les faire se rencontrer.

Quel est le livre qui vous a donné envie d’écrire ?

Les Quatre Filles du docteur March, de Louisa May Alcott.

Si vous deviez vous décrire en trois mots, quels seraient-ils ?

Sincère, réfléchie, passionnée.

Quelle est votre citation favorite ?

« Vivre sans espoir c'est cesser de vivre », de Fiodor Dostoïevski.

Quel est votre mot préféré ?

Espoir.

Stylo ou clavier ?

Stylo.

Le mot de la fin ?

Persévérer.

AVIS EDITEUR : Quel peut être le lien entre trois personnages que rien ne semblait réunir ? Marie Paviot nous propose de partir à la découverte des heureux hasards de la vie dans ce roman d’une grande douceur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *