[SÉLECTION] POLARS

Le 10 novembre dernier a eu lieu la Journée du Polar régional. L'occasion de vous présenter une sélection d'ouvrages publiés aux Éditions du Panthéon. De quoi frissonner lors de ces longues soirées d'hiver !

Photo by Steve Halama on Unsplash

Le Cadavre récalcitrant de Jean-Michel Salgon

« Bernard Lariège était à l’origine un éditeur spécialisé qui publiait, certes des  auteurs engagés, mais aussi quelques poètes contemporains, généralement allemands. Incidemment, Charles feuilleta, d’un air distrait, plusieurs revues qui étaient rangées sur l’une des étagères. Son regard s’arrêta sur le titre étrange d’une publication, « Le Cadavre récalcitrant». Après avoir constaté que le rédacteur en chef de cette revue, au demeurant confidentielle, était un certain Bernard Lariège, il reposa le volume en songeant qu’il était en train de s’égarer. »

11 avril 1971 : un célèbre dramaturge meurt assassiné près de son domicile parisien. Un suspect est rapidement arrêté et l’affaire est sur le point d’être classée… C’est sans compter sur l’enquêteur Charles Dangel, qui découvre que l’un des ancêtres de la victime est décédé dans les mêmes circonstances, exactement cent ans plus tôt. L’histoire se répète et les deux victimes ont d’autres points communs, comme cette revue au titre étrange dans laquelle ils écrivaient tous deux… Charles Dangel n’est pas au bout de ses surprises.

Avis éditeur : Dans ce roman noir qui multiplie les fausses pistes, Jean-Michel Salgon nous entraîne vers une vérité dérangeante où articles de presse et extraits de journal intime ponctuent le récit. Passionnant !

Lire un extrait : http://livre.immateriel.fr/fr/read_book/9782754738613/#pct0

Crimes en héritage de Simone Bourcier

« Paul ne répond pas. Il ne peut plus répondre ! Il faut qu’il s’allonge, il va tomber. La tête à dix centimètres de la table, les bras lourds, il fait un geste vers le stylo qui se trouve tout près de lui.
L’inspecteur se précipite avec le procès-verbal et fait signer les aveux de Paul Laugier.
À la question de savoir s’il a un avocat, il répond par la négative d’un hochement de tête : on lui en désignera un d’office. »

Père et époux modèle, Paul Laugier occupe paisiblement sa retraite à jardiner et à rendre service à son village. Au cours d’une randonnée qu’il organise, il rencontre une femme mariée qui lui fait perdre la tête. Quand le mari de sa maîtresse est assassiné, tous les soupçons pèsent alors sur le pauvre Paul qui voit le piège se refermer sur lui. Traîné aux assises, va-t-il parvenir à prouver son innocence ?

Avis éditeur : Un polar méticuleux inspiré d’un fait divers, où l’auteure, observatrice attentive, scrute à la loupe la vie d’une petite communauté où fermentent des haines anciennes.

Lire un extrait : http://livre.immateriel.fr/fr/read_book/9782754738613/#pct0

Seul face à la tourmente de Félix Fayolle

« Quelques jours plus tard, je devais m’occuper d’un sale dossier. J’avais un ex-copain qui me demandait de l’aider, je ne pouvais pas lui refuser  »

Un détective mène les enquêtes et investigations demandées par des clients aussi divers que hauts en couleurs. Suspense, énigmes, règlements de compte et résolution de mystères sont au rendez-vous… Flirtant constamment avec le danger, le héros exerce aussi bien son courage que son humour face à des situations déconcertantes.

Avis éditeur : Ancien détective privé de renommée internationale, Félix Fayolle nous propose un roman noir palpitant. Suspense, énigmes, règlements de compte et résolution de mystères sont au rendez-vous !

Lire un extrait : http://livre.immateriel.fr/fr/read_book/9782754738613/#pct0

La Cinquième Allée de Jean-Marc Paley

« – A-t-on su s’il y avait eu effraction pour arriver jusqu’à elle ?
– Aucune trace n’a été relevée… Mais vous savez, ici, à Bressac, personne ne se barricadait, il n’y avait jamais de problème. Le portail donnant sur le jardin était facile à ouvrir et d’ailleurs, je passais souvent par là pour retrouver Émilie, et même pour aller voir ses parents que j’avais rencontrés quelques jours avant pour préparer une petite fête pour son anniversaire… Dix-huit ans, c’est un moment important dans la vie et on s’y préparait depuis longtemps… Tout ça pour rien !! »

Bressac, sa mairie, son école, son église et ses allées… et puis Émilie, victime innocente de passions qui lui sont étrangères.
Trente ans plus tard, le mystère d’un crime non élucidé plane encore sur ce village paisible. Mais le coupable se dévoile par hasard, autour d’un personnage délirant et imprévisible.
Pour ménager les sentiments et faire taire les consciences, la vérité va-t-elle devoir replonger dans l’oubli ?

Avis éditeur : Au cœur des secrets de famille du village de Bressac, Jean-Marc Paley entraîne le lecteur dans les méandres des relations humaines. Un roman noir intense et particulier.

Lire un extrait : http://livre.immateriel.fr/fr/read_book/9782754738613/#pct0

Unicuique Fatum de Jean-Pierre Aymon

« Mika observait les nuages qui s’amoncelaient sur les sommets préalpins du Chablais. La cime de l’Est avait complètement disparu derrière d’imposantes masses blanches et duveteuses, que faisaient briller quelques rayons de soleil isolés. La lourdeur de l’air annonçait depuis quelques heures un orage qui devait rafraîchir l’atmosphère, mais qui ne venait toujours pas.»

Dans une ville paisible du Bas-Valais, en Suisse, le destin frappe la femme de Mika sous la forme d’une maladie incurable. Lorsque la question de l’euthanasie active est soulevée, le drame familial bascule dans un conflit sanglant sur fond d’intrigue policière. Les masques tombent, quête de pouvoir et soif de gloire s’affrontent autour de la femme blessée.

Avis éditeur : Quand la question de l’euthanasie se mêle à une enquête policière, les masques tombent. C’est ce que nous propose de découvrir Jean-Pierre Aymon dans ce roman noir qui se déroule dans la quiétude du Bas-Valais en Suisse.

Lire un extrait : http://livre.immateriel.fr/fr/read_book/9782754738613/#pct0

Du sang sur les blés de Josée Llinares

« À la dernière minute, il faillit renoncer. Il n’avait jamais donné la mort, mais avait appris à canaliser sa haine de toutes ses forces. En était-il capable ? Il entendit dans le fin fond de son cerveau : Tu peux le faire ! »

Dans le huis clos d’un village de Beauce, des ossements sont découverts par un cultivateur. Aussitôt avertis, le commissaire Damien Melville et l’inspecteur Vincent Campos, basés à Chartres, se voient confier l’enquête. Les rebondissements se succèdent au rythme des meurtres. Une chasse à l’homme s’organise, c’est le début d’un cauchemar éveillé…

Au même moment, Marie, journaliste à Paris, reçoit une lettre anonyme. Le doute s’immisce dans son esprit. Elle part sur la trace de ses origines sans se douter que son implication dans l’investigation policière va la plonger dans un univers sanglant. Les destins croisés dévoilent un lourd secret… Quelle abomination vont-ils encore découvrir ?

Avis éditeur : Un premier ouvrage empli de suspense ! C’est avec subtilité que Josée Llinares joue avec nos nerfs tout au long du récit.

Lire un extrait : http://livre.immateriel.fr/fr/read_book/9782754738613/#pct0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *