[SÉLECTION] JOURNÉE NATIONALE DU REFUS DE L’ÉCHEC SCOLAIRE

Depuis 2008 est célébrée tous les 23 septembre la journée nationale du refus de l'échec scolaire, à l'initiative de l'Association de la fondation étudiante pour la ville. L'occasion de vous présenter une sélection d'ouvrages publiés aux Éditions du Panthéon liés à ce sujet.

Photo by NeONBRAND on Unsplash

Péripéties d'une vie de Djeh Pyco

« Je posai cette question non sans penser à mon état ; en fait, à mon retard social qui me conduit à voir le mariage, le fait de fonder un foyer et celui d’avoir des enfants comme des faits sociaux qui relèvent du luxe et qui jamais ne se trouveront à ma portée. »

Son extrait de naissance ayant été corrompu en sous-préfecture, le narrateur de ce récit ne peut passer son baccalauréat… mais il ne baisse pas les bras pour autant. Commence alors une longue bataille scolaire, de cours du soir en démarches estudiantines, pour surmonter les obstacles à la reconnaissance de son savoir et enfin, renaître officiellement aux yeux du monde.

Avis éditeur :

Quand l’émancipation par le savoir permet de surmonter tous les obstacles. Un ouvrage qui mêle fiction et souvenirs personnels. Résolument positif.

Lire un extrait : http://livre.immateriel.fr/fr/read_book/9782754738613/#pct0

Paroles de collégiens d'Olivier Marion

« Mao Tse Toung à était assassiné à Dallas en 1963. »
« Le chef de l’Italie s’appelait Missouris. »

Les perles de nos chères têtes blondes constituent le parcours obligé de toute année scolaire. Passé le rire, on s’interroge : ces élèves, qui sont-ils ? Les divers questionnaires qui leur sont remis, pour se présenter puis évoquer l’année écoulée, sont révélateurs des aspirations et des préoccupations d’adolescents de 11 à 16 ans. Livrées dans leur version originale, ces remarques nous ouvrent aux pensées et aux rêves des collégiens.

Avis éditeur : Si ces perles de collégiens révèlent les aspirations et les préoccupations de nos ados, elles nous interrogent également sur notre système éducatif.

Lire un extrait : http://livre.immateriel.fr/fr/read_book/9782754738613/#pct0

L’égalité scolaire : entre utopie et réalité de Mohamed Jeljeli

L’élève est donc condamné à la réussite ou à l’échec scolaire, selon son origine sociale. Ce point de départ caractérise un nouvel élan dans la sociologie critique mais, également, une approche contemporaine de l’échec scolaire qui était, jusqu’ici, perçu comme la conséquence d’une limite psychologique.
C’est pourquoi on peut se demander aujourd’hui :
« À travers l ‘Histoire et les différentes approches, quelle a été l’évolution de cette thèse au cours des décennies ? »

Véritable introduction à la sociologie de l’éducation, cet essai expose les causes de l’échec scolaire et les différentes politiques éducatives en matière de lutte contre les inégalités à l’école. Mohamed Jeljeli s’appuie sur les concepts clés de la sociologie pour appuyer sa démonstration : reproduction sociale, violence symbolique, choix rationnels des familles, capital culturel…

Avis éditeur : S'appuyant sur les concepts clés de la sociologie, Mohamed Jeljeli nous expose dans cet essai les causes de l’échec scolaire et les différentes politiques éducatives en matière de lutte contre les inégalités à l’école. Très instructif !

Lire un extrait : http://livre.immateriel.fr/fr/read_book/9782754738613/#pct0

L’Élitisme à la française de Julie Carry

« Il faudrait que tu parles à ton père, Alice. Tu as besoin d’entendre qu’il est fier de toi. Il est d’une autre génération que la nôtre. Pour eux, le travail, c’était normal. Ils n’avaient pas l’occasion de se plaindre, lorsqu’ils étaient plus jeunes. »

Installée à Bordeaux en école préparatoire scientifique et éloignée des siens, Alice se retrouve très vite en souffrance dans un environnement élitiste dont elle ne connaît pas les codes. Elle n’entend pas baisser les bras et nous montre, au travers de ce récit émaillé de portraits d’étudiants issus des filières les plus élitistes, comment elle a finalement trouvé sa voie.

Avis éditeur : Alors que de nombreux lycéens se préparent à affiner leurs choix sur la plateforme ParcoursSup, cet ouvrage nous alerte sur les aléas et aventures qui peuvent découler d'une scolarité en classe prépa, surtout quand celle-ci se déroule loin des siens. Fort instructif et d'actualité.

Lire un extrait : http://livre.immateriel.fr/fr/read_book/9782754738613/#pct0

Voyage éloquent au cœur de l’enseignement catholique d'Alain Mila

« L’école publique, c’est l’école qui forme les hommes et les femmes de demain pour qu’ils soient des citoyens libres et éclairés.
C’est l’école qui ne refuse aucun débat.
C’est l’école ouverte à tous les enfants vivant sur les territoires de France, de métropole et d’outre-mer.
L’école privée confessionnelle, c’est l’école qui tout au contraire porte et transmet des valeurs rancies et ancestrales. »

Les arrière-grands-parents d’Alain Mila étaient illettrés dans l’Espagne catholique du début du XXe siècle. Son père, enfant de la Retirada, était devenu architecte, autodidacte avec son seul certificat d’études primaires en poche et sa mère, bachelière, contrôleur des PTT.
Formé à l’école de la République, l’auteur a enseigné une année durant dans le privé. Fort de cette expérience, il témoigne ici des modes de gestion et de la pédagogie appliqués dans l’instruction catholique.

Avis éditeur : Viscéralement attaché à l'école publique, laïque et gratuite, Alain Mila témoigne de son passage dans l'enseignement privé catholique. Une expérience qui a conforté son attachement aux valeurs humanistes de l'école de la République.

Lire un extrait : http://livre.immateriel.fr/fr/read_book/9782754738613/#pct0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *