[SÉLECTION] ANTI BLUE MONDAY

En ce Blue Monday censé être le jour le plus déprimant de l'année, rien de tel qu'une sélection d'ouvrages empreints de simplicité et d'optimisme pour repartir sur de bonnes résolutions.

1. "Nouveau départ" de Célia Zaïd

« Pourquoi l’humain est-il malheureux ?
Pourquoi personne n’a trouvé une solution à ce mal-être général ?
Qui peut nous aider ?
Le bonheur existe-t-il ?
J’ai cherché.
J’ai cherché pour moi et j’ai trouvé pour nous.
Je me suis formée et j’ai étudié de nombreuses techniques de thérapies orientées solution et vous propose de les découvrir dans ce livre.»

Être en accord avec soi-même et apprendre à s’aimer, vaste programme !
Dans cet essai, Célia Zaïd, Maître Reiki et coach personnel, nous propose de nous découvrir de façon ludique, et grâce à des concepts novateurs.
Avec ses enseignements simples, et s’appuyant sur des techniques de thérapie douce, cet ouvrage s’adresse à tous ceux qui souhaitent prendre un nouveau départ dans leur existence.

Avis éditeur : Prêts à prendre un nouveau départ sur la route de la connaissance et de l’amour de soi ? Grâce à des concepts simples et ludiques, Célia Zaïd nous aide à résoudre les conflits qui nous animent.

<<Lire un extrait>>

2. "La première fois, on fait un vœu en ouvrant la porte" de Alicianne Vidal

« Il émane d’Elféa une sorte de magie.
Je suis touchée par la simplicité de ses manières.
Je me sens minuscule à côté d’elle, et même un peu à l’étroit dans mon être.
Elle ne se rend pas compte de ce don précieux qu’elle a reçu.
Elle veut partager avec moi la beauté qu’elle voit partout alentour. »

C’est dans un décor champêtre qu’Axelle, une adulte désenchantée, rencontre Elféa, une fillette de sept ans pétillante qui inspire et transmet sa joie de vivre.
À son âge, Elféa surprend par sa maturité. Elle jongle avec les pensées et donne l’impression d’être totalement habitée par la vie en participant de tout son cœur à son embellie. La question est de savoir si sa flamme de vie ravivera celle d’Axelle.

Dans son premier ouvrage rédigé en 2004, remodelé au gré des années jusqu’à sa version aboutie selon ses critères, l’auteur Alicianne Vidal exprime son engouement pour les valeurs authentiques et la beauté du vivant. Le style gracieux de ce récit initiatique, avec ses personnages atypiques trouve sa source dans un univers intérieur invitant à la liberté d’être soi et de créer.

Avis éditeur : Alicianne Vidal propose un premier ouvrage habile et sincère sur l’importance des choses simples. Ce récit, tourné sur la valeur éducative des activités artistiques, s’inscrit comme témoin de la jeunesse qui finalement ne fait que passer. Le temps n’a pas de prise…

<<Lire un extrait>>

3. "Sept jours de réflexion" d'Amandine Petit

« Semaine n° 1
Le miroir ne reflète pas la réalité, mais parfois il te fait comprendre la vie.»

Coucher sur le papier ses états d’âme, c’est prendre le temps d’aller à la rencontre de soi. Armée d’une feuille, d’un crayon et de son esprit, Amandine Petit se prête à l’exercice de l’introspection pour en extraire ses propres maximes. Sa façon singulière de grandir, mûrir ou peut-être de s’approprier son existence…

Ainsi, ce recueil effeuille le rythme de la vie et révèle que l’écriture de soi jaillit d’une nécessité de trouver les traces de l’intime dans l’idée de faire passer des messages. Trouver un écho n’est pas la question, mais simplement une façon de dévoiler ses failles, anciennes traces du passé, pour démontrer qu’on s’en est finalement relevé.

Avis éditeur : Ce recueil renferme toutes les clefs pour reconsidérer ses états d’âmes et avancer vers l’avenir d’un pas décidé.

<<Lire un extrait>>

4. "Tsadé" de Martine Ray

« 7 novembre 2012. 7 heures. Après une énième nuit sans sommeil, Ema prépare le petit déjeuner pour toute la famille. En ce matin, elle se dit que tout va bien, qu’elle a un mari aimant, directeur financier dans une entreprise stable, que sa fille de 18 ans évolue sans soucis majeurs et qu’elle vit dans un appartement confortable dans une jolie banlieue. Vraiment : TOUT VA BIEN. Comme un mantra, dans sa cuisine, Ema se répète, en boucle, que tout va bien… »

Cadre dans un grand groupe bancaire, Ema est une femme qui se veut accomplie. Elle vit avec Pierre, son mari aimant, et Angèle, sa jeune fille de dix-huit ans. Pourtant, Ema n’a de cesse de s’interroger. Une façon pour elle de se rassurer ? De Paris à Amman, son voyage se fera dans le mouvement et la quête de son épanouissement total. Car après tout, c’est peut-être la recherche la plus importante des individus du XXIe siècle…

Tsadé, dix-huitième lettre hébraïque, signifie hameçon. C’est également le symbole de la moralité, de la justice, de l’énergie. C’est ce travail de réflexion sur soi qui amène la tolérance, l’envie d’être réel avec autrui et d’éloigner les jugements. Chacun d’entre nous peut être Ema, Pierre ou Angèle. Mais qui arrive réellement à être soi ?

Avis éditeur : L’histoire d’Ema peut donner à chacun le moyen de se reconnaître en elle et de porter un regard différent sur soi et sa relation à l’autre. Un roman qui donnera à tous l’envie de vivre dans l’amour afin d’accéder à la pleine réalisation de soi.

<<Lire un extrait>>

5. "Regardons vers la lumière" de Catherine Mirande

« Dans toute relation, à un moment ou à un autre de notre vie, nous avons fait des promesses, il nous en a été fait, pour la plupart non tenues.
Tout notre être a été animé de joie ou de déception selon les circonstances.
Nous vivons au rythme de ces espérances. L’espoir, c’est bien cela qui guide notre vie. « L’espoir fait vivre », dit-on, mais que signifie cette expression ? Que nous devons croire aveuglément en quelqu’un ou à quelque chose ? »

Dans ce livre, Catherine Mirande explore les croyances qui nous privent d’un bonheur et créent des souffrances inutiles. Le chemin est tortueux et semé d’embûches, mais quelle satisfaction de parvenir à dépasser le stade des illusions perdues. C’est dans un ensemble structuré, qu’elle démontre comment se libérer du conditionnement collectif afin de retrouver un enthousiasme et la voie de sa propre liberté intérieure.

Elle révèle ainsi des éléments essentiels pour transformer sa perception de la vie. Du temps des promesses à celui des regrets, du temps du pardon à celui de l’oubli, Catherine Mirande nous entraîne dans la quête de la sérénité.

Avis éditeur : Un témoignage qui retranscrit les observations issues de la propre expérience de Catherine Mirande et révèle toutes les clefs pour accéder à une forme de bien-être.

<<Lire un extrait>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *