Rencontre avec « Vesta », auteure de « L’hypocrisie du Monde du Travail »

 

  1. Pouvez-vous nous présenter votre livre ? 

Mon livre est axé sur un long parcours initiatique menant à la complétude, c’est à dire, à l’amour de soi.

  1. Quelles sont vos sources d’inspirations ?

Ma vie réelle est toujours à la base des mes écrits. Mais en ce qui concerne « Le Fil Rouge », je me suis aussi documentée.

  1. Quel est le livre qui vous a donné envie d’écrire ?

« Sous le ciel de Novgorod » de Régine Desforges.

  1. Si vous deviez vous décrire en trois mots, quels seraient-ils ?

Bienveillante, attachante, pulpeuse.

  1. Quelle est votre citation favorite ?

« Quand on ne peut pas revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d’aller de l’avant ». (Paulo Coelho).

  1. Quel est votre mot préféré ?

Amour.

  1. Quel est votre rituel d’écriture ?

Le soir, entre minuit et deux heures du matin.

  1. Le livre que vous auriez aimé écrire ?

Il y en a deux :  Le dernier jour d’un condamné (Victor Hugo) et l’Éducation Sentimentale (Gustave Flaubert).

  1. Stylo ou clavier ?

Clavier.

  • Le mot de la fin ?

Si j’étais un animal, je serais un oiseau.

Découvrir "L'hypocrisie du Monde du Travail" : https://bit.ly/3CYYngm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.