[RENCONTRE AVEC] LUCIE RUCH

1. Pouvez-vous nous présenter votre livre ?

Ce Livre parle des péripéties du quotidien, de comment l’on peut grandir et être constructif.

2. Quelles sont vos sources d’inspirations ?

Petites j’aimais énormément les contes de la Rue Broca, je m’inspire de tout ce qui m’entoure, en regardant un objet et en souhaitant lui donner une vie et une histoire.

3. Quel est le livre qui vous a donné envie d’écrire ?

Je ne suis pas une grande lectrice, l’écriture provient plus d’un besoin. Ma tête est pleine d’histoire, j’ai commencé deux autres ouvrages bien avancés mais en travaillant à 100% j’ai parfois du mal à trouver du temps.

4. Si vous deviez vous décrire en trois mots, quels seraient-ils ?

Positive, créative et fataliste.

5. Quelle est votre citation favorite ?

Le monde a fait de moi une putain et je vais faire du monde un bordel (La visite de la vielle dame de Friedrich Dürrenmatt).

6. Quel est votre mot préféré ?

Partager.

7. Quel est votre rituel d’écriture ?

J’écris très tard le soir à partir de minuit, je me sens dans le monde de la nuit et des rêves.

8. Le livre que vous auriez aimé écrire ?

Élodie et le maître des rêves, la princesse sans mémoire de Serge Brussolo.

9. Stylo ou clavier ?

Stylo puis je reporte sur le clavier, je trouve que cela permet de garder une trame qui tient debout et de reformuler les choses.

10. Le mot de la fin ?

Laissons aux artistes le temps de construire leurs ouvrages

Résumé de l'ouvrage :

Un matou aristocrate tombé amoureux d’une jeune chatte anonyme, un vieux lampadaire jalousant le soleil, une coquette théière au chômage… Bienvenue dans le monde enchanté de Lucie Ruch !
Pour les petits et les plus grands, elle livre un recueil de contes aussi malicieux que poétiques. Heureuses, tragiques ou comiques, les morales de ces historiettes sont autant de leçons de vie à l’attention des enfants. Que faire lorsque l’on est différent ? Que dire lorsque personne ne nous croit ? Que l’on soit un lutin au physique ingrat ou un panda paresseux, nous avons tous une place au sein de ce monde. La magie des contes, décidément, est bien éternelle.
Inspirée par les arts du cirque et sa famille, Lucie Ruch signe son premier ouvrage aux Éditions du Panthéon, illustré par Maëlle Schaller.

Avis de l'éditeur :

Lucie Ruch nous offre un premier ouvrage conjuguant espièglerie et poésie. Chacune des morales résonne en nous comme des leçons de vie trop vite oubliées...

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.