Rencontre avec Kourosh LePerse, auteur de « La plage des baleines perdues »

  1. Pouvez-vous nous présenter votre livre ?

La plage des baleines perdues est mon premier livre en français. J’écrivais en Persan (Farsi) pendant des années, mais la plupart de mes écrits n’ont pas survécu à la lame de censure. Dans ce livre, j’ai librement loué l’amour, la passion de la vie et j’ai critiqué sans hésitation les problèmes qui ont bouleversé nos vies partout dans le monde telles que la guerre, la pauvreté, la religion et l’incompétence de certains politiciens.

  1. Quelles sont vos sources d’inspirations ?

La vie elle-même, avec toutes ses qualités et ses défauts, avec tous ses sourires et ses pleurs, avec toutes ses victoires et ses défaites.

  1. Quel est le livre qui vous a donné envie d’écrire ?

Il y a beaucoup d’œuvres qui ont forgé mon esprit, mais si je dois n'en choisir qu’un seul, c’est certainement les Rubaiyat d’Omar Khayyam. Sa perception de la vie me surprend toujours.

  1. Si vous deviez vous décrire en trois mots, quels seraient-ils ?

Amoureux, ami, fils.

  1. Quelle est votre citation favorite ?

Quand le soleil s’éclipse, on en voit la grandeur. Sénèque.

  1. Quel est votre mot préféré ?

L’honneur.

  1. Quel est votre rituel d’écriture ?

Je n’ai pas de rituel en particulier, quand les mots viennent, j’écris.

  1. Le livre que vous auriez aimé écrire ?

Shahnameh, le livre des rois de Ferdowsi.

  1. Stylo ou clavier ?

Clavier.

  1. Le mot de la fin ?

La vie est différente de la survie, la respiration n’est pas la seule raison d’être en vie. Tout comme le poisson de mer et le poisson d’aquarium, pour l’un le monde est limité pour l’autre l’illimité est son lit.

Découvrir La plage des baleines perdues : https://bit.ly/3MxrXv3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.