Rencontre avec Francis Lasne, auteur de « Coup de moignon »

1. Pouvez-vous nous présenter votre livre ?

Ce livre fait suite à l’accident dont j’ai été victime le 15/10/17, renversé, et projeté dans la barrière d’un pont en tant que piéton, par un chauffeur alcoolique (2,56 g/par litre de sang). De fait, j’ai décidé de narrer et médiatiser mon parcours et mes déboires.

2. Quel message voulez-vous transmettre au lecteur ?

Qu’en France, il n’y a pas que les tempêtes qui produisent du vent. Les politiques mises en œuvre pour la réparation et l’indemnisation des victimes existent (loi Badinter, 5 juillet 1985), mais dans les faits, c’est pipeau, ou alors très décalé dans le temps par rapport aux besoins. Plus de trois ans après l’accident, j’habite seul dans ma maison non adaptée, et non adaptable. Je veux démontrer le parcours du combattant que les instances de ce pays imposent aux victimes.

3. Quelles sont vos sources d’inspirations?

C’est l’évènement qui a créé l’inspiration.

4. Quel est le livre qui vous a donné envie d’écrire ?

Je n’ai pas particulièrement de livre qui m’a donné envie d’écrire. Toutefois j’aime beaucoup l’œuvre de Christian Signol en général, car elle représente la France que j’aime.

5. Si vous deviez vous décrire en trois mots, quels seraient-ils ?

Je ferais deux descriptions : une avant l’accident, et une après.

Jovial, sociable, sportif

Handicapé, triste, combattant

6. Quelle est votre citation favorite ?

Elle était orale et de ma mère qui ne fait plus partie de ce monde. « On te dirait d’aller te jeter au puit, tu y irais »

7. Quel est votre rituel d’écriture ?

Je n’ai pas de rituel, c’est l’intuition qui me guide.

8. Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?

Pour le moment, je n’en ai pas réellement, mais en fonction de l’effet que fera « Coup de moignon », alors tout deviendra possible.

9. Comment s’est fait le choix de votre maison d’édition ?

J'ai soumis mon manuscrit à plusieurs maisons d'édition dont les Éditions du Panthéon qui ont su me convaincre.

10. Le mot de la fin ?

Fin, et j’ai bien failli la croiser sur le pont le 17/10/17.

Découvrir "Coup de moignon" : https://bit.ly/3nm7psQ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.